Plus que quelques semaines et nous pourrons tous reprendre le chemin des berges, armé de nos leurres pour tenter ce cher Brochet, poisson roi qui séduit plus d’un d’entre nous. 

 

Que ce soit dans sa traque, dans son attaque et le combat qui s’en suit, il est vrai que ce poisson mérite toute notre attention en début de saison. Beaucoup d’autres espèces, exemple “le sandre ou black bass” eux,  seront en période de reproduction lors de l’ouverture et méritent d’être épargnés et non traqués jusqu’à fin juin.

Ce poisson vit dans toutes les eaux, que ce soit en rivières, fleuves, canaux, lacs et étangs, il est présent presque partout, aimant se poster près des poissons de fourrage. On le trouve très souvent près du garde-manger, poisson opportuniste, il se nourrit aussi bien sur les fonds qu’en surface.

Réactif aux éclats et vibrations, que ce soit dans un but alimentaire ou d’agressivité, le brochet réagit très bien sur les leurres. De plus cette technique permet (avec un armement adapté) de pratiquer une pêche responsable et de relâcher ses prises dans les meilleures conditions.

Quel leurre choisir ? Dans un premier temps, je répondrais par une autre question : que mange t’il sur ce secteur durant cette période ?

Suivant la saison et les secteurs, le brochet s’alimente de proies de tailles différentes. De l’alevin au gardon (printemps et été), allant jusqu’à la brème, carpeaux et autres tels que ses congénères à l’approche de l’hiver. Il peut donc être tenté par de tous petits leurres (Shad 5cm, Jig, Plomb Pal) comme des plus gros ( Skeleton, Super King, Sandra et Shad de 14 a 23cm). Ceci n’est qu’une base, les règles ne sont pas fixes ; il n’est pas étonnant de le voir attaquer de gros leurres en été et des plus petits en hiver, cela dépend du secteur et de ses mœurs.

Par exemple, sur les grands lacs le brochet s’alimente principalement de grosses proies et ne réagit donc que sur de gros leurres.

 

 

Types de leurres : le premier type de leurre qui me vient en tête,  correspondant à ma pratique, c’est le leurre souple. J’utilise plusieurs montages différents et têtes plombées suivant les secteurs. Les leurres souples offrent un confort de pêche non-négligeable, que ce soit dans l’aspect d’une proie, en imitant sa silhouette ou bien dans les vibrations émises par celui-ci lors de son introduction dans l’eau (les vibrations simulent celles qu’émettent les proies).

Suivant le type de leurres et leurs tailles, on peut ainsi  les monter sur une même tête plombée pour tenter nos chers brochets suivant leurs envies du moment. Tout n’est qu’une question de gout et de conception, mais il y a des bases et des leurres qui ont déjà fait leurs preuves.

 

Les Leurres Souples:

Shad GT, DJ line, Mister D, Sandra, King, Buster Shad, Fury Shad, Skeleton, Swimmer Shad, Skiny Shad

Voici quelques bases de leurres souples ayant de très bons résultats sur les brochets, que ce soit en linéaire ou en verticale, chacun ayant ses propres caractéristiques. Il vous suffira d’adapter la taille du ou des leurres de votre choix, suivant les capacités de votre matériel, vos techniques et vos secteurs.

Mon conseil utilisation: pour tous les leurres souples, je préconise toujours une animation lente, dans toutes les couches d’eaux entre 0 et 10m. On laisse le leurre descendre de lui même, en ayant pris soin de ne pas abusivement plomber celui ci ; il faut garder un coté planant sur tous ses montages ! en particulier pour le brochet.

Respectez des temps de pauses au dépôt du leurre ou pendant les animations de retour, ces temps de pauses sont importants et bien souvent permettent de redonner de l’intérêt à votre leurre, ce qui peut ce traduire par une attaque entre deux eaux ou une simple aspiration (si celui ci est posé au fond).

Autres type de leurres:

Tube Salé, arme fatale à Brochet, ce leurre planant à monter en texan, weightless, Carolina ( montage “plomb balle” , ou bien encore sur une tête plombée pour les pêches à gratter, vous surprendra sur ses capacités sur le brochet, mon conseil perso : montage simple weightless texan n°5, animation : Jerk entre coupé de pauses longues.

Crazy Craw, imitation d’écrevisse dont le brochet s’alimente régulièrement. Ce leurre pour les pêches à gratter ou secteurs encombrés, peut se monter en texan ou sur têtes plombées diverses et variées. Pour ma part, je le monte souvent en trailler sur un Jig avec par exemple une jupe de type “Craw” pour donner encore plus d’attrait et de volume. 

Crazy Frog, ce petit leurre à double caudale permet d’imiter une grenouille ou autres petits batraciens se déplaçant en surface. Ses caudales permettent une animation dit “Buzzing” formant des turbulences et remous sur son passage. A utiliser en Texan simple, sur canne light, il peut être également monté sur une tête plombée, pour les pêches entre deux eaux ou à gratter.

Armements:

Tête Plombée Pro Flex, tout l’avantage d’une tp Pro sur laquelle a été ajouté une palette montée sur un câble flexible. Apportant ainsi de l’éclat et de la vibration à votre leurre.

La tête Plombée GT donnera à votre leurre une silhouette réaliste doublé d’une accentuation du rolling.

La tête Plombée Pro offre la puissance d’un armement pro et direct permettant de maintenir correctement les gros poissons.

Tête Plombée Pro Foot ressort, en plus de l’effet de rolling assuré par la tp foot, son ressort de maintient permettra à votre leurre de rester en place.

Tête Plombée Fire Tiger Poisson : une tête plombée agressive représentant une tête de poisson pour un meilleur effet.

Plomb Boulboul : cet armement permet de garder une très bonne souplesse du leurre  en y fixant deux armements de son choix, aidé de ses guides fils, pour de meilleurs ferrages en verticale.

Spinner Plus (Palette additionnelle) monté sur une fixation de type tire bouchon viendra apporter un vrai plus sur vos leurres souples. Pouvant être fixé sur le leurre là ou vous le souhaitez, il viendra si besoin compléter vos leurres pour un maximum d’agressivité.

Drop Shot, qu’il soit sur plomb long ou rond ( suivant les fonds) ce montage n’est pas à négliger pour venir chercher les poissons difficiles (collés au fond ou sur postes). Ce montage vous permettra d’animer le leurre de votre choix. Avec pour ma part quelques préférences pour la pêche au brochet allant du Drop Shad jusqu’au Glider shad

 

__________

 Un autre type de leurre qui fonctionne très bien sur le Brochet, c’est le Spinner Bait.

 

Composé de trois éléments : une ou plusieurs palettes, une tête plombée armée et d’un leurre (jupe).

De par les éclats ou les vibrations causés par le mouvement des palettes, sa conception et son maintient sur le fond le spinner-Bait est un leurre vraiment redoutable et apprécié des brochets et autres carnassiers. Vous pouvez l’utiliser sans craintes dans les endroits encombrés.

En “Power Fishing” (prospection rapide) ou en “Slow Action” (prospection lente) ce leurre s’adapte très bien aux actions demandées. Il donne l’aspect d’un banc d’alevins en fuite ou laissant croire un poisson chassant des alevins. Ses attraits ne manquent pas pour nos chers brochets opportunistes et sensibles à ce genre d’actions.

 

Toutefois le “Spinner-Bait” n’est pas une simple cuillère que l’on ramène à vitesse constante ; mais un réel leurre d’animations !

Il peut être utilisé dans toutes les couches d’eau en commençant par la surface jusque dans les fonds. Bien que mécanique, il garde toutefois son attrait “péchant” même sur les temps de pauses (à ne pas négliger d’ailleurs).

Il existe plusieurs types de spinners, mono ou multi-palettes , de forme standard ou innovante telle que la palette de type “Olympic“.

 

Je n’ai pas de réelles préférences pour un spinner plus qu’un autre. Tous ont leurs caractéristiques propres et tous sont “péchants”.

Je parlerais donc plus de conseils d’utilisation suivant les secteurs que de mes préférences. Pour les milieux très encombrés ou les poissons difficiles ne sortant pas de leurs postes, je conseille toujours l’utilisation du “Spinner Flex” pour sa capacité d’armature flexible et de nage aussi bien linéaire que verticale. Il permet de mieux passer les obstacles et d’avoir un meilleur écrasement lors de la prise en bouche du leurre par le poisson, permettant ainsi de meilleurs ferrages grâce à la flexibilité de l’armature permettant également de ne pas donner d’appuis au poisson pour se libérer pendant le combat.

Pour les secteurs dégagés les spinners à armature rigides sont parfaits pour garder le leurre  aligner lors des prospections linéaires. Il faudra juste adapter le spinner en fonction de vos besoins.

Pour les prospections rapides, il faut choisir un spinner avec palette allongée dit “Willow” tel que le Spinner “4 Palettes” (prospections rapides tout en gardant correctement les fonds), le spinner “2palettes” (prospection de toutes les couches), ou bien  le spinner dit “mixte” (actions en dents de scie ou plus verticale), alors qu’il faudra choisir un spinner de type “Colorado” pour les prospections linéaires “lentes” ou complètement “verticales”.  

 

 

Un dernier leurre à “Brochets” qui marche très fort à la belle saison, quand ce cher poisson vient régulièrement s’alimenter en surface, c’est le “Buzzer-Bait“. Ce leurre de surface est un aimant à carnassier et bien sur à “Brochet”. Simple d’utilisation en surface, lancer ramené plus ou moins rapide entre-coupés de pauses et de retours en “Sub” juste sous la couche d’eau, simulant par le biais de son hélice dorsal les éclats et vibrations d’une proie en fuite ou en chasse, dont le brochet est friand.

 

Voici donc ma sélection Brochet, pour cette nouvelle saison 2014 qui s’annonce déjà prometteuse.

Faites vous plaisir avec les leurres Delalande Pêche.

Pêchez malin, préservez la vie dans les eaux !!!

Cedrick Plasseau